BLOG

La taupe

Uncategorized

taupe

 

La taupe, ce petit animal contre lequel les hommes se battent depuis des siècles. Alors certes, les taupiers ont mit au point la méthode efficace pour la piéger mais que connaissons de la taupe au final ? 

Son apparence

La taupe la plus commune s’appelle la taupe d’Europe. Elle mesure aux environs des 17 cm et a une queue de 2,5 à 3 cm qui l’aide à se guider dans les galeries. Elle pèse entre 60 et 110 g tout en sachant que taupes mâles sont plus grosses que les femelles. Malgré son mode de vie sous terre, la taupe a un pelage gris et doux qui est, étonnamment propre. 

Ses larges pattes avant sont très particulières, elles sont tournées vers l’extérieur et composées de 5 doigts puissants qui lui servent à creuser ses galeries.

Comme le dicton “myope comme une taupe” l’indique, la taupe est quasiment aveugle. Cet handicap est largement compensé par son odorat et son ouïe extrêmement développés.

Son milieu de vie

Animal solitaire, la taupe vit seule sous terre. Elle a une préférence pour les sols humides et meubles, dans les prairies, les champs et les jardins. 

La taupe, après avoir créer tout un réseau souterrain de galeries, établi son nid dans les tunnels les plus profonds, en le tapissant de feuilles mortes et d’herbe.

On la reconnaît à ses taupinières, témoins des galeries creusées sous vos pieds. Les taupinières se forment suite au surplus de terre que la taupe ramène à la surface. Les taupes peuvent creuser des tunnels à un rythme allant jusqu’à 5 m par heure.

Son alimentation

La taupe est insectivore, elle se nourrit de ce qu’elle trouve sous terre et  son péché mignon sont les vers de terre. Pour survivre, la taupe doit manger l’équivalent de son poids chaque jour. La taupe se nourrit dans les galeries de chasse, celles qui sont les plus proches de la surface. Lorsque l’animal se sent menacé, qu’il fait trop chaud ou trop froid, elle fait des réserves dans une galerie plus profonde. La salive d’une taupe contient une toxine qui paralyse les vers, elle peut ainsi stocker jusqu’à une centaine de vers de terre !

Son mode de reproduction

Comme dit précédemment, la taupe est un animal solitaire. Elle vit seule mais se laisse approcher à la fin de l’hiver pour se reproduire.

Les taupes se reproduisent habituellement vers le mois de février et mettent bas au printemps, la gestation durant entre quatre et six semaines. Une portée compte deux à six petits. La maman allaite ses petits pendant environ 6 semaines. Au bout de deux mois, les jeunes, devenus adultes, quittent le nid. La saison des amours et la période de croissance des petits est la seule période ou la taupe côtoient ses congénères.

 

Foire aux questions

La taupe hiberne-t-elle ?

La taupe n’hiberne pas. Elle s’enfonce plus profondément dans le sous-sol pour se protéger du froid mais continue à être active. Elle reste donc piégeable toute l’année, mais plus difficile à attraper 

 

La taupe est-elle utile ?

Elle l’est parce qu’elle débarrasse tous les vers et les insectes du sol des jardins. Mais elle est nuisible parce qu’en creusant ses galeries, elle coupe les racines des plantations et remue la terre ce qui empêche la pousse.

Qui sont les prédateurs de la taupe ?

La taupe possède comme prédateur naturel tous les carnassiers de surface, chien, chat, renard, loup, blaireau, etc. et bien sûr, l’homme.

Les taupes sont-elles des animaux nocturnes ?

Non, les taupes ne sont pas spécifiquement nocturnes. Elles dorment pendant quatre heures, puis sont actives pendant quatre heures et cela continue jour et nuit.